11 oct. 2011

Trail du chemin des crêtes 2011


12 km 250mD+
photo-002-1.jpg
 Ca y’est nous ya voilà, mon premier trail ! et dire qu’au mois de mai je n’avais jamais couru de ma vie, à part les cours d’EPS du collège!
Départ à 6h45 de Bourges, direction Blois ou plutot St Gervais la Forêt à quelques kilomètres de là.
Déjà beaucoup de coureurs sont là, on se dirige vers la salle des fêtes pour s’inscrire à la course (si c’est encore possible), un dilemme se pose 7 ou 12km, j’ai besoin d’un vrai défi pour savoir de quoi je suis capable j’opte donc pour le 12km, on récupère les dossards, j’hérite du numéro 547, et en cadeau un joli T-shirt de l’anniversaire des 10 ans des Foulées Gervaisiennes.
Il fait froid, la bruine fait son apparition, un petit échauffement pour réveiller les muscles et se réchauffer un peu et nous voilà sur la grille de départ, beaucoup de monde autours de nous, l’adrénaline commence à monter, on se met en queue de peloton pour ne pas être happés par la foule au moment du départ (324 participants sur ce 12km).
  photo-001-1.jpg photo-005-1.jpg photo-004-2-1.jpg photo-007-1.jpg
9h20: le départ est donné, on commence la course en ville toujours sous cette bruine, très vite accompagnés par une fanfare, puis un accordéoniste, avant d’arriver à la fin du premier kilomètre sur un petit sentier monotrace. En rentrant sur ce sentier mes lunettes sont complètement trempées je décide donc de les enlever. Au moment de rentrer dans les bois et jusqu’au 3ème kilomètre c’est le flou total, sans lunettes je n’ai aucune notion du relief, je sens bien qu’on descend mais je ne le vois pas, un vrai moment de panique, je décide donc de remettre mes lunettes malgrès la pluie.
 photo-009-2.jpg photo-010-3.jpg photo-012-2.jpg
On entame la première montée, très raide, pour moi qui est toujours couru sur du plat, et elle me parait TRES longue, dans cette montée les rares concurrents qui sont encore derrière nous nous dépassent....S’en suit une période de plat où je reprends petit à petit mon rythme régulier, on est suivi par le serre file en vélo, cette fois pas de doute nous sommes derniers!!
 photo-014-1.jpg photo-016-3.jpg photo-017-2.jpg 
Après un premier point d’eau, la deuxième côte me semble insurmontable et c’est donc pas après pas, la tête baissée que je la franchi sous les encouragements d’un bénévole, arrivés en haut une petite pause s’impose pour reprendre mon souffle (et se faire doubler à toute vitesse par le 1er concurrant du 26km) et je repars, à priori plus de côte à monter, il reste encore 8-9km de plat: c’est encourageant!!
On court quelques centaines de mètres, Cyril m’encourage comme depuis le début en me disant qu’on a un bon rythme, sur les bases des 1h30 et là que vois-je???? une côte! on me l’avait caché celle là! un peu de marche (ca fait pas de mal!) et partir du "sommet" de cette côte on sera doublés régulièrement par des coureurs du 26km qui ont tous un mot gentil à mon égard.

Au ravitaillement kilomètre 5, un petit bout de pain d’épice, un peu d’eau et à partir de là je ne m’arrêterais plus de courir jusqu’à l’arrivée.
La fin du circuit se fait sur les sentiers forestiers de la forêt de Russy où je retrouve ma foulée habituelle et où l’on peut discuter avec  notre accompagnateur VTTiste qui a même un sentier à son nom (Serge Jolly)!
  photo-018-1.jpg
Après avoir passés la flamme rouge du dernier kilomètre, on retombe sur le bitume et là il est temps d’arriver, mes pieds me font mal, mon souffle est très court, sous les applaudissements des bénévoles j’arrive enfin sous l’arche d’arrivée en 1h33 (dans les temps que j’avais espéré), un peu déçue d’être dernière (enfin avant-dernière, Cyril m’ayant laissé finir devant lui) mais quand même fière d’avoir terminé.
   photo-020-3.jpg photo-021-2.jpg
Je retiendrais la phrase de la dernière organisatrice sur la ligne d’arrivée:
"On n’y croit pas, mais y’a toujours une fin!"
Elle n’a pas tort, je me suis souvent demandé pourquoi j’étais là pendant la course mais être arrivée au bout était la meilleure des raisons!
NB: au final d’après la montre podomètre: 14,450 km au lieu de 12!







photo-022-1.jpg photo-024-2.jpg
En marge des Trails, deux animations très sympatiques:
"je cours avec papa maman" course reésevée aux enfants de maternelle
  photo-030-1.jpg photo-028-3.jpg photo-029-1.jpg
et démonstration de saut à la perche avec, entre autres, Renaud Lavillenie
  photo-025-2.jpg photo-026-1.jpg photo-027-1.jpg
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire